Posted in Actualités Rayonnages Etagères Rack à palettes Rayonnage lourd

Quels types de rayonnages industriels choisir pour un entrepôt ?

Quels types de rayonnages industriels choisir pour un entrepôt ? Posted on 18 octobre 2021Leave a comment

La croissance du commerce en ligne et l’exigence de livraison rapide des consommateurs modernes créent de nouveaux enjeux pour les gestionnaires d’entrepôt. Pour réduire l’encombrement au sol, faciliter l’accès aux marchandises stockées et améliorer l’efficacité des équipes, l’organisation doit être optimisée. Les rayonnages industriels contribuent ainsi au bon fonctionnement de l’entrepôt.

Les caractéristiques essentielles des rayonnages industriels

Dans les entrepôts ou bâtiments industriels, des structures métalliques accueillent les produits ou matières premières. Les rayonnages industriels se divisent en deux principales catégories :

  1. les racks à palettes,
  2. les rayonnages pour les caisses (picking).

Cependant, il existe aujourd’hui des solutions souples, dynamiques qui répondent à des besoins de stockage différents pour chaque secteur d’activité.

Elles doivent être conçues dans des matériaux de qualité qui garantissent leur capacité à supporter de lourdes charges, leur solidité et leur durabilité, ainsi que la sécurité des utilisateurs. L’acier galvanisé est recommandé pour une exposition en extérieur, pour sa résistance à la corrosion et aux intempéries.

Le poids est un critère essentiel de choix de rayonnages industriels. Trois catégories sont définies en fonction de la charge totale maximale par niveau :

Les principaux types de rayonnages industriels

Les racks cantilever

Constitué de colonnes et de bras, c’est le meilleur système pour les objets longs et encombrants comme les matériaux de construction (planches, pièces de tôle, tuyaux, panneaux en bois, etc.). Divers modèles sont disponibles, en fonction du poids à supporter.

Les rayonnages de palettisation

C’est le modèle le plus courant, pour son adaptabilité à tous types de charges, même lourdes et/ou volumineuses. Les chariots élévateurs circulent dans des couloirs parallèles aux rayonnages à palettes pour un accès direct aux produits entreposés.

Pour accroître la capacité de stockage, certaines entreprises optent pour les rayonnages à couloir étroit ou VNA (Very Narrow Aisle en anglais), qui nécessitent des équipements de manutention dédiés. D’autres choisissent les racks à double profondeur et se dotent de chariots à fourches télescopiques pour manipuler les palettes situées au deuxième rang.

Les palettiers mobiles

Dans les espaces réduits, les structures sont montées sur des bases mobiles motorisées qui se déplacent sur des rails fixés au sol. Des moteurs électriques et des bras de traction commandés à distance permettent d’ouvrir un seul couloir de travail pour le déplacement du chariot élévateur. Ce type de rayonnage pour entrepôt s’utilise pour des produits palettisés à faible rotation.

Les racks dynamiques

Pour stocker des palettes en profondeur, les rayonnages dynamiques sont conseillés. La structure est posée sur des rails à galets légèrement inclinés. Ces rails font glisser les palettes par poussée lors du chargement et du déchargement.

Les rayonnages pour caisses

Généralement destinés aux produits légers ou mi-lourds (par exemple pour le textile) et peu volumineux non conditionnés ou disposés dans des bacs individuels, ces rayonnages ne nécessitent pas d’engins de manutention ou de levage. Ils se trouvent généralement dans les zones de préparation de commandes ou de maintenance pour les petites pièces et les outillages, ainsi que dans les bureaux. Les rayonnages manuels se présentent aussi parfois sous la forme de plateformes desservies par des escaliers pour gagner de la place en hauteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq + sept =